distri europe ballooning

Histoire du montgolfière

Dès l’Antiquité, on commença à chercher le moyen de s’élever dans l'air. Pour preuve, la fable d’Icare qui, s’étant attaché des ailes aux épaules, tomba au sol.

histoire de la montgolfière

Le ballon des frères Montgolfier.

Les frères Joseph et Etienne Montgolfier, fabricants de papier en France, cherchaient depuis longtemps la solution du problème de la navigation aérienne. Un hasard leur donne la clé. Un jour qu’ils faisaient sécher une chemise au-dessus du feu, ils voient que l’air chaud s’engouffrant dans la chemise la faisait tourbillonner et l’aurait même emportée si elle n’avait été attachée.

En 1782, Etienne Montgolfier construisit une petite montgolfière en papier et le remplit d’air chaud. Aussitôt, le ballon monta au plafond. Il répéta cette expérience à l’air libre avec son frère, et le ballon monta à une assez grande hauteur. Un an plus tard, le 5 juin 1783, le premier essai sérieux eut lieu en public: une enveloppe faite d’une toile d’emballage, doublée de papier, de forme sphérique, ayant une capacité d'environ 900 mètres cubes, ouverte par le bas et portant suspendu à sa partie inférieure un réchaud, fut lâchée solennellement sur une place publique par les frères Montgolfier, et atteignit rapidement l’altitude de 1950 mètres, pour se poser 2,5 km plus loin.

En septembre 1783, les deux frères renouvelèrent l’expérience devant le roi Louis XVI à Versailles. Le ballon emportait des animaux: un mouton, un coq et un canard. Un coup de vent créa quelques émotions au moment de l’envol, mais le roi fut satisfait.

Pour Etienne Montgolfier, l’étape suivante fut de construire un ballon assez grand pour transporter des gens. Il trouva facilement deux volontaires: Pilâte de Rozier (un jeune physicien) et le marquis d’Arlandes.

Le grand jour arriva enfin: le 21 novembre 1783. Pilâtre du Rozier et le marquis d’Arlandes allumèrent le feu dans le vaste foyer sous les yeux d’une foule admirative. Presque gonflée, la montgolfière s’éleva doucement et glissa dans l’air avec délicatesse. Les voyageurs saluèrent la foule et soulevèrent leur
chapeau devant le roi. Mais les voilà à 1000 mètres d’altitude. D’Arlandes admirait Paris qui défilait en dessous et oublia d’entretenir le feu. Une botte de paille dans le brasier, et la montgolfière remonta lentement. Le vol dura vingt minutes et la montgolfière parcourut 8 kilomètres.

L' aérostation moderne.

En 1931, le professeur Auguste Piccard et son assistant Paul Kipfel battent un record d'altitude: ils montent à 16000 mètres, dans la stratosphère, grâce à l'utilisation d'une cabine pressurisée et d'un énorme ballon à hydrogène. L'objectif était l'étude du rayonnement cosmique.

Les armées utilisent pendant la guerre mondiale des différents moyens d'observation aériens afin de repérer les positions ennemies: aussi un ballon dirigeable ("saucisse") avec appareil photographique.

Baptême de l'air - Bienvenue top 

(0032) 51 - 312 325
Envoyer un email
Météo

Sitemap