distri europe ballooning

Types ballons

Il existe trois types de ballons:

Le ballon à gaz

Le ballon à gaz (appelé aussi charlière) est rempli d’un gaz plus léger que l’air, soit de l’hydrogène soit de l’hélium. C’est le ballon avec de sacs de sable emmenés, que l'on voit souvent dans les bandes dessinées.

Le pouvoir ascensionnel est de presque 1 kilo par mètre cube pour l’hydrogène. A partir du moment où l’enveloppe est particulièrement étanche, l’autonomie du ballon se chiffre en dizaine d’heures. Pour monter, il faut lâcher du lest (en général du sable). Pour descendre, il faut ouvrir une soupape qui permet de libérer le gaz.

La fameuse Gordon Bennett (Coupe annuelle des ballons à gaz) rassemble des ballons de 1000m3 qui volent pour quelques jours. La règle est simple : tout le monde part en même temps et celui qui va le plus loin a gagné. Le pays vainqueur organise la Coupe l'année suivante.

Nous avons aussi participé à la Coupe Gordon Bennett en 2010. Nous avons décollé de Bristol en Angleterre, et avons atterri à Port Leucate en France, au bord de la Méditerranée.


la nacelle du ballon à gaz, avec des sacs de sable un ballon à gaz dans les airs notre ballon à gaz en Allemagne


La montgolfière

une montgolfièreElle monte avec le pouvoir ascensionnel de l’air chaud contenu dans une enveloppe. Très simplement, plus on chauffe, plus on monte.

Le seul problème est que pour chauffer il faut un brûleur et du gaz (propane). Plus on a besoin d’autonomie, plus on emmène du gaz, et comme on consomme beaucoup de gaz, les montgolfières sont assez limitées en autonomie.

La montgolfière est un merveilleux vecteur de communication et c'est surtout à cette fin qu’elle est devenue populaire. Il y a aussi depuis quelques années un engouement populaire pour voler à bord de montgolfières et nous assistons à une évolution du volume des enveloppes.

Le volume minimum peut être considéré de 1500 m3 pour un ballon de 1 à 2 places pour atteindre désormais les 15 000 m3 pour un ballon pouvant emmener jusqu’à 32 passagers.


La rozière

Rozière ballon - Breitling OrbiterDu nom de son inventeur, Pilâtre de Rozier, est l’amalgame des deux premiers aérostats. Une rozière est un ballon mixte constitué d'un ballon à gaz et d'une montgolfière. Le ballon à gaz assure la flottabilité générale et on fait varier l'altitude en contrôlant la température de la partie à air chaud.

Ce procédé permet d’augmenter l’autonomie du ballon et Bertrand Picard / Brian Jones ont utilisé ce procédé pour faire leur tour du monde en 19 jours.

Quelques records de ce vol:

  • Durée de vol : 20 jours
  • Altitude maximale : > 11500 mètres
  • Vitesse sol maximale : 240 km/h
  • Distance parcourue : > 45000 kilomètres
  • Nombre de pays survolés : 26 pays

Le dirigeable

ballon dirigeableUn ballon dirigeable est un aéronef plus léger que l'air, également appelé aérostat, manœuvrable dans un plan horizontal. Les dirigeables se distinguent des autres types de ballons, les montgolfières et ballons à gaz libres qui subissent les vents et ne sont donc manœuvrables que verticalement.

Pour se déplacer, les dirigeables utilisent la propulsion par hélices.

Un dirigeable à air chaud se compose d’une enveloppe et d’une cabine. Ces deux éléments sont interchangeables et une nouvelle enveloppe s’adapte à une cabine existante ou vice-versa. L’en­veloppe n’a pas de structure rigide ; elle est construite en tissu polyamide de haute résistance, enduit d’une couche de silicone élastomère résistant aux hautes températures. Ce tissu spécia­lement étudié pour le dirigeable possède une longue durée de vie. 

Un dirigeable constitue un remarquable panneau publicitaire volant, d’une surface de plus de 500m², juste au-dessus de la tête du public. Toute la surface de l’enveloppe est utilisable pour la décoration, pour des logos ou des inscriptions publicitaires



Baptême de l'air - Bienvenue top 

(0032) 51 - 312 325
Envoyer un email


Sitemap